< Témoignages

Q1 : peux-tu te présenter en quelques lignes ? Quels ont été tes principaux résultats sportifs ? Et quelle est ta situation professionnelle actuelle ?

Je m’appelle Jason Lamy-Chappuis, je suis champion Olympique et 5 fois champion du monde de Combiné Nordique (saut à skis et ski de fond).

Après 4 Jeux Olympiques j’ai pris ma retraite sportive en 2018.

Je suis maintenant pilote chez Air France sur moyen courrier.

Q2 : Pendant ta carrière, as-tu eu un suivi de l’analyse de variabilité de la fréquence cardiaque (VFC) et les conseils adaptés en collaboration avec Laurent Schmitt ?

Tout au long de ma carrière, j’ai eu un suivi régulier de la variabilité de la fréquence cardiaque (VFC) en collaboration avec Laurent Schmitt.

Q3 : Qu’est-ce que ce suivi de VFC t’a apporté ?

Le suivi de la VFC m’a beaucoup servi pour préformer. Car au delà du ressenti physique et mental, la VFC apporte une valeur objective de l’état de forme de la personne. C’est une vraie valeur ajoutée, car on arrive à corréler un état de forme avec des sensations personnelles et ainsi mieux se connaître et adapter son rythme de travail.

Q4 : Comment juges-tu son efficacité ?

Le suivi de la VFC a été très utile pour ma performance, pour moi c’est un curseur qui m’a aidé à adapter en permanence la charge de travail optimale pour réussir. D’ailleurs la seule période où je n’ai pas pris le temps d’utiliser la VFC, je me suis retrouvé en surentraînement et mes performances ont été mauvaises.

Q5 : Penses-tu que cette approche serait utile dans le monde du travail et pour la santé publique ?

Bien sûr, cette approche serait utile dans le monde du travail !

Dans un monde où l’on a de moins en moins de périodes de repos, où c'est difficile être à l’écoute de ses sensations, un outil objectif pour connaître son état de forme ne peut qu’être bénéfique.

À condition de suivre les conseils et de se donner les moyens de retrouver une bonne forme physique et mentale.